0

L’Irlande doit partir

Copenhague – L'Irlande devrait faire une faveur au reste de l'Europe en se retirant de l’Union européenne. Cette solution semble être la plus envisageable pour résoudre la situation provoquée par le « non » irlandais au traité de Lisbonne. Les Irlandais se sont mis dans une situation délicate et ne devraient pas laisser les autres pays s’y mettre aussi.

Il serait regrettable que la famille européenne perde les joyeux habitants de l'île d'émeraude. Mais il serait encore plus triste qu’à cause du « non » irlandais les pays qui veulent profiter des avantages de l'intégration européenne – ceux-là même qui ont permis à l'Irlande de prospérer – restent à la porte.

L'élargissement de l'Union ne peut se poursuivre sans de nombreuses dispositions pratiques et pragmatiques, notamment celles du traité de Lisbonne. Le processus d'élargissement est la plus importante tentative de l'Union jusqu'ici, avec l'euro.

L'Union a déjà accueilli des pays qui exigent beaucoup d'attention ; alors que d'autres continuent de frapper à la porte pour rattraper tout ceux qui ont prospéré en liberté durant la guerre froide. Pour des raisons d’équité, on devrait par conséquent leur donner cette chance. En outre, l'élargissement pourrait être considéré comme un élément majeur de la politique de sécurité européenne, garantir la stabilité des pays qui se sont récemment démocratisés et leur donner la force de supporter les pressions extérieures.