L’Irlande doit partir

Copenhague – L'Irlande devrait faire une faveur au reste de l'Europe en se retirant de l’Union européenne. Cette solution semble être la plus envisageable pour résoudre la situation provoquée par le « non » irlandais au traité de Lisbonne. Les Irlandais se sont mis dans une situation délicate et ne devraient pas laisser les autres pays s’y mettre aussi.

Il serait regrettable que la famille européenne perde les joyeux habitants de l'île d'émeraude. Mais il serait encore plus triste qu’à cause du « non » irlandais les pays qui veulent profiter des avantages de l'intégration européenne – ceux-là même qui ont permis à l'Irlande de prospérer – restent à la porte.

L'élargissement de l'Union ne peut se poursuivre sans de nombreuses dispositions pratiques et pragmatiques, notamment celles du traité de Lisbonne. Le processus d'élargissement est la plus importante tentative de l'Union jusqu'ici, avec l'euro.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/mJVNW9V/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.