Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

costa rican farmer wind turbine EZEQUIEL BECERRA/AFP/Getty Images

Réchauffement climatique: la science doit nous mobiliser, pas nous paralyser

SAN JOSÉ – Le Groupe d’experts intergouvernemental d’études sur le climat, le GIEC (l'organe des Nations unies chargé de fournir les preuves scientifiques du réchauffement climatique et ses conséquences pour les responsables politique et les populations) vient de publier son dernier rapport. Il était très attendu. Or il présente un défi de taille pour nous tous.

Pour éviter de graves chocs économiques et sociaux et protéger les écosystèmes essentiels, nous devons limiter de toute urgence la hausse moyenne de la température de la planète à 1,5°C par rapport à son niveau de l'ère préindustrielle. Cela suppose de réduire à un niveau acceptable les émissions de gaz à effet de serre - ce qui exigera de l'audace, de la créativité et quelques choix difficiles. C'est ici qu'intervient l'expérience du Costa Rica. Elle montre qu'à long terme les bénéfices dépasseront largement les sacrifices consentis par tous.

Notre pays – l'un de ceux qui recèle la plus grande biodiversité que l'on puisse trouver sur la planète – a déjà surmonté d'autres défis de taille pour préserver ses beautés naturelles. Entre 1946 et 1986, le recours à la déforestation pour permettre au bétail de brouter a réduit presque de moitié la surface couverte par les forêts. L'investissement de l'Etat pour les protéger a joué un rôle essentiel. Pour ce faire, il a arrêté de subventionner le secteur bovin et les incitations perverses en faveur d'une réforme agraire.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/q4xlrEPfr;
  1. lhatheway7_Claudio Santistebanpicture alliance via Getty Images_ECBFedLagardePowell Claudio Santisteban/picture alliance via Getty Images

    Restoring Central Banks’ Credibility

    Larry Hatheway

    The old central-bank playbook of slashing interest rates to spur consumption, investment, and employment has become less effective since the 2008 financial crisis. Yet without effective tools and the public's confidence, central banks will be unable to rise to the occasion when the next recession arrives.

    0
  2. fischer163_action press-PoolGetty Images_natoflagsoldiers Action Press-Pool/Getty Images

    The Day After NATO

    Joschka Fischer

    French President Emmanuel Macron has drawn criticism for describing NATO as brain dead and pursuing a rapprochement with Russian President Vladimir Putin. But now that a wayward America could abandon the continent at any moment, Macron's argument for European defense autonomy is difficult to refute.

    8