La transformation numérique de l’Europe

SAN JOSÉ – L’Europe est à l’aube d’une transformation technologique sans précédent. C’est ce que j’appelle l’ « Internet of Everything », à savoir cette pénétration de l’Internet mondial dans tous les aspects de notre vie quotidienne. Bientôt les technologies portables nous informerons sur la qualité de notre sommeil et sur la nécessité ou non de pratiquer un exercice physique. Les capteurs présents dans nos rues nous permettront d’éviter les embouteillages et de trouver où nous garer. Les applications de télémédecine permettront également aux médecins de traiter des patients situés à des centaines de kilomètres.

Cette transition majeure est vouée à refaçonner la manière dont les citoyens interagissent avec leur gouvernement, à révolutionner des industries tout entières, et à transformer la manière dont nous communiquons les uns avec les autres. En Europe, l’Internet of Everything émerge comme la plus forte promesse de redynamisation d’une économie en berne, et de lutte contre ce chômage persistant qui affecte le continent, à mesure que les entreprises, les villes et même les États se positionnent en tant que leaders de l’innovation, de la croissance et de la création d’emplois.

Le plus récent exemple de cette tendance n’est autre que la France. Au cours du mois dernier, le Premier ministre Manuel Valls et moi-même avons annoncé la mise en place d’un partenariat ambitieux, destiné à promouvoir la transformation numérique dans tout le pays. Cette collaboration, qui fait intervenir un investissement de 100 millions $ de la part de Cisco dans un certain nombre de startups françaises, pourrait révolutionner la gestion énergétique, la santé et l’éducation – boostant la compétitivité économique de la France, la création d’emplois, le dynamisme et la croissance.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/xSFYReIfr