India flood  house submerged Prabhat Kumar Verma/ZumaPress

3

par Srijit Mishra

"Si nous adoptons la devise oeil pour oeil nous allons tous finir aveugles" disait le Mahatma Gandhi, l'apôtre de la non-violence. Aujourd'hui la violence intercommunautaire embrase son Etat, le Gujarat.

Si Gandhi vivait encore et voyait la violence entre hindous et musulmans dans le Gujarat, il serait sans doute désespéré. Désespéré à cause de la violence, mais aussi à cause du cynisme des politiciens tels que Narenda Modi, le chef du gouvernement du Gujarat, qui cherche à justifier les désordres, les émeutes et même le meurtre des membres de la minorité musulmane par la majorité hindoue.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/Rkzbj7f/fr;