india heatwave Sonu Mehta/Hindustan Times/Getty Images

Comment aider les pauvres à faire face au réchauffement climatique

SANTA MONICA – Les records de chaleur enregistrés un peu partout sur la planète cet été sont un puissant rappel de ce que les premières victimes du réchauffement climatique sont les malades, les personnes âgées et les pauvres – ceux vivent aux marges de la société. Et c'est sans doute en Inde qu'ils souffrent le plus.

La pauvreté frappe davantage de gens en Inde que dans n'importe quel autre pays. Il a toujours était difficile aux quelques 270 millions d'Indiens vivant avec moins de 1,9 dollars par jour (le seuil de pauvreté défini par la Banque mondiale) d'échapper aux éléments. Mais avec le réchauffement climatique et les phénomènes climatiques extrêmes, c'est devenu impossible.

En ville, les pauvres sont aux prises avec les conséquences des îlots de chaleur (les zones urbaines qui accumulent la chaleur du soleil), ce qui fait que la température y est nettement plus élevée qu'à la campagne. Lors des vagues de chaleur, la température y reste extrêmement élevée, même la nuit, ce qui rend le sommeil difficile à ceux qui ne disposent pas d'un habitat correct ou d'un moyen de refroidissement moderne.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/IPBPLjC/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.