Social corporate responsibility Bloomberg/Getty Images

Bien faire et faire le bien

WASHINGTON – Voici deux ans, le PDG de Tesla, Elon Musk, décidait de rendre accessibles à tous les brevets de son entreprise – une initiative qui va à l’inverse du fonctionnement traditionnel de la concurrence. Pourquoi une entreprise abandonnerait-elle à ses rivales ses plans et sa technologie, après y avoir consacré tous ses efforts ?

Quoi qu’on puisse penser de Musk, il faut saluer son courage. Il réécrit les règles, en partant de la conviction que le succès de Tesla dépend de celui du marché de la voiture électrique tout entier, et que les intérêts commerciaux de son entreprise sont inséparables des bénéfices qu’y trouvera l’ensemble de la société.

La stratégie non conventionnelle de Musk pourrait remettre en question des pans entiers de l’activité économique – et tout le monde en profiterait. Si les brevets ouverts de Tesla parviennent à attirer sur son secteur de nouveaux acteurs, ils transformeront ce qui n’est encore qu’un produit de niche en un phénomène de la consommation de masse. Une telle évolution aurait des conséquences significatives dans la lutte contre le changement climatique.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/hZanaoq/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.