ocampo33_Alicia Llop_getty images_coins Alicia Llop/Getty Images

Le moment pour une vraie monnaie mondiale

NEW YORK – Cette année, le monde commémore l'anniversaire de deux événements clés dans le développement du système monétaire mondial. Le premier est la création du Fonds monétaire international lors de la conférence de Bretton Woods il y a 75 ans. Le second est l'arrivée, il y a 50 ans, du droit de tirage spécial (DTS), l’actif de réserve mondial du FMI.

Quand il a présenté le DTS, le Fonds espérait en faire « le principal actif de réserve dans le système monétaire international ». Cela demeure une ambition non réalisée. En effet, le DTS est l'un des instruments les plus sous-utilisés de la coopération internationale. Quoi qu'il en soit, mieux vaut tard que jamais: transformer le DTS en une véritable monnaie mondiale présenterait plusieurs avantages pour l'économie et le système monétaire mondiaux.

L'idée d'une monnaie mondiale n'est pas nouvelle. Avant les négociations de Bretton Woods, John Maynard Keynes avait suggéré d’utiliser le « bancor » comme unité de compte de l’Union internationale de compensation qu’il proposait. Dans les années 1960, sous la direction de l'économiste américano-belge Robert Triffin, d'autres propositions ont émergé pour faire face aux problèmes croissants créés par le système dual or-dollars qui avait été mis en place à Bretton Woods. Le système s’est finalement effondré en 1971. À la suite de ces discussions, le FMI a approuvé le DTS en 1967 et l'a inclus dans ses statuts deux ans plus tard.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading and receive unfettered access to all content, subscribe now.

Subscribe

or

Unlock additional commentaries for FREE by registering.

Register

https://prosyn.org/owslWuufr