Global debt Getty Images

Anatomie de la dette mondiale

LONDRES – Le FMI a ouvert fin mai sa base de données sur l'endettement dans le monde. Pour la première fois, les statisticiens du Fonds ont réuni un ensemble de données très complètes sur l'endettement public et privé de 190 pays depuis 1950. Il s'agit là d'un travail impressionnant.

Les principaux chiffres sont frappants. La dette mondiale a atteint un nouveau record, 2,5 fois le PIB mondial, alors que le record précédent était de 2,13 fois le PIB en 2009. Ainsi que le souligne le FMI, il n'y a pas eu désendettement depuis la crise financière de 2007-2008. Dans certains pays, la composition de la dette a changé, la dette publique prenant la place de la dette privée lors de la récession qui a suivi la crise, mais ce basculement de la dette du privé vers le public est presque à l'arrêt.

Est-ce préoccupant ? Peut-être pas du point de vue global. Dans une période de croissance vigoureuse presque partout, les marchés financiers ne s'inquiètent pas trop de la solvabilité de la dette. Les taux d'intérêt à long terme restent remarquablement bas. Mais les statistiques semblent conforter l'hypothèse selon laquelle le maintien d'un taux de croissance donné exige un endettement plus important que dans le passé.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/X8Oor6lfr