Imaginons la récession

Depuis plusieurs mois, les marchés mondiaux immobilier, pétrolier et boursier sont plongés dans la tourmente. Pourtant, la confiance des consommateurs, les dépenses d’investissement, et l’emploi sont encore relativement indemnes. Pourquoi ?

En fait, la confiance des consommateurs et du milieu des affaires est essentiellement irrationnelle. La psychologie des marchés est dominée par les images publiques que nous avons en tête au jour le jour et qui forment la base de notre imaginaire et des histoires que nous nous racontons les uns aux autres.

Les illustrations populaires de catastrophes passées font partie de notre folklore. Elles sont souvent enfouies au fin fond de notre mémoire, mais reviennent nous perturber de temps à autre. A l’instar des mythes traditionnels, ces images vivaces et partagées incarnent les craintes profondément ancrées dans notre psychisme. Celles qui ont accompagné les épisodes passés des déboires du marché sont largement absentes aujourd’hui.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/bOvqPW3/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.