swan lake Brendon Thorne/Getty Images

Comment la culture façonne l’évolution humaine

ST. ANDREWS – Existe-t-il une explication évolutionniste aux plus grandes réussites de l’humanité – technologies, sciences et arts – dont les racines pourraient remonter aux comportements animaux ? J’ai soulevé cette question pour la première fois il y a 30 ans, et je travaille depuis pour y apporter une réponse.

Nombre d’espèces animales utilisent des outils, émettent des signaux, s’imitent mutuellement, et possède une mémoire des événements passés. Certaines développent même des traditions apprises, qui impliquent la consommation d’aliments spécifiques ou la formulation de sons particuliers et comparables à des chants – autant de comportements qui se rapprochent dans une certaine mesure de la culture humaine.

Les capacités mentales de l’espèce humaine s’en distinguent toutefois considérablement. Nous vivons dans des sociétés complexes, organisées autour de règles linguistiquement codifiées, de mœurs et d’institutions sociales, et recourons intensément à la technologie. Nous concevons des machines capables de voler, des puces électroniques, ou encore des vaccins. Nous écrivons des récits, des chansons, de la poésie. Nous dansons sur Le Lac des Cygnes.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/xPRrWSs/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.