Skip to main content
nwaloziri1_EZEQUIEL BECERRAAFPGetty Images_sorting rubbish Ezequiel Becerra/AFP/Getty Images

Monétiser les ordures

BEREA, KENTUCKY – Je me souviens des femmes qui, à la fin des années 1990, lorsque j’étais enfant, à Lagos, au Nigeria, où j’ai grandi, vaguaient dans mon quartier et scandaient en langue yoruba : « Onigo de o ! Anra bata rubber ati ayo t’on jo », ce qui veux dire : « La ramasseuse de bouteilles est là ! Nous achetons aussi les vieilles tongs et les casseroles [d’aluminium] percées. » Certaines familles triaient leurs déchets, car elles pouvaient s’en débarrasser auprès de ces femmes pour un peu d’argent.

Ces ramasseuses sont aujourd’hui beaucoup moins nombreuses, peut-être parce que les entreprises d’embouteillage ne réutilisent plus les bouteilles qu’elles leur amenaient. Mais une initiative à grande échelle, qui irait aussi dans le sens d’une monétisation des déchets à Lagos, si elle était correctement organisée et financée, pourrait avoir un impact non négligeable sur les problèmes que connaît la ville avec ses ordures. Et ce qui fonctionnerait à Lagos servirait probablement d’exemple à de nombreuses autres villes – y compris ailleurs que dans le monde en développement.

À Lagos, il est urgent d’agir. La ville, dont la population avoisine les 22 millions d’habitants est extrêmement polluée, comme l’a souligné la Banque mondiale. Les résidents qui ne peuvent supporter les frais de la collecte des déchets sortent en pleine nuit, surtout dans les quartiers pauvres, pour jeter leurs ordures dans les rues ou dans l’eau. En conséquence de quoi les bidonvilles de la mégalopole sont jonchés de papiers, de déchets ménagers et de plastique.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/5QBeNBY/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions