Skip to main content

elerian112_GettyImages_whiteblacklinegraph Getty Images

Comment l’inflation pourrait faire son retour

NEW YORK – Les débats concernant l’inflation dans les économies avancées ont beaucoup évolué au cours des dernières décennies. Toute question de mesure (ou d’erreur de mesure) mise à part, l’inquiétude de voir revenir le handicap d’une inflation forte au gré du pouvoir excessif des marchés obligataires a depuis longtemps disparu et cède aujourd’hui le pas à la crainte qu’une inflation excessivement faible ne ralentisse la croissance.

En outre, tandis que des taux d’intérêt qui s’obstinent à demeurer anémiques – voire négatifs, sur presque 11 000 milliards de dollars d’obligations multimarchés – pourraient entraîner des allocations inopportunes des ressources et saper la sécurité financière à long terme des ménages, les prix élevés des actifs augmentent les risques d’instabilité financière à terme. Les investisseurs sont aussi devenus extrêmement dépendants des banques centrales (ce qui ne semble pas les attrister), alors même qu’ils devraient faire preuve à leur égard d’une plus grande circonspection.

En quête de nouvelles formules pour produire de l’inflation, les principales banques centrales ont adopté l’idée d’un cycle, arguant fréquemment d’une insuffisance de la demande globale. Mais n’observerions-nous pas à travers des verres déformants ce qui se passe actuellement et ne serions-nous pas parvenus à mi-parcours d’un processus en plusieurs étapes, où de fortes poussées déflationnistes du côté de l’offre céderaient ensuite le pas à un regain d’inflation ? Si tel était le cas, les responsables monétaires et les acteurs du marché devraient changer radicalement leurs paradigmes d’évaluation des chances et des risques.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/Ouj0wtI/fr;
  1. reinhart39_ Sha HantingChina News ServiceVisual China Group via Getty Images_jerome powell Sha Hanting/China News Service/Visual China Group via Getty Images

    Jerome Powell’s Dilemma

    Carmen M. Reinhart & Vincent Reinhart

    There is a reason that the US Federal Reserve chair often has a haunted look. Probably to his deep and never-to-be-expressed frustration, the Fed is setting monetary policy in a way that increases the likelihood that President Donald Trump will be reelected next year.

    0
  2. mallochbrown10_ANDREW MILLIGANAFPGetty Images_boris johnson cow Andrew Milligan/AFP/Getty Images

    Brexit House of Cards

    Mark Malloch-Brown

    Following British Prime Minister Boris Johnson's suspension of Parliament, and an appeals court ruling declaring that act unlawful, the United Kingdom finds itself in a state of political frenzy. With rational decision-making having become all but impossible, any new political agreement that emerges is likely to be both temporary and deeply flawed.

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions