shiller127_Artit AungpraphapornchaiGetty Images_coronavirusgraphrecession Artit Aungpraphapornchai/Getty Images

Une double pandémie

NEW HAVEN – Nous ressentons aujourd’hui les effets anxiogènes de deux pandémies. Partout dans le monde, la première pandémie, celle du COVID-19, nous fait redouter que nos proches tombent gravement malades, voire qu’ils décèdent. La seconde réside dans une pandémie d’inquiétude quant aux conséquences économiques de la première.

Ces deux pandémies sont corrélées, mas ne participent pas du même phénomène. Dans le cadre de la seconde, un certain nombre d’informations effroyables deviennent si virales que nous y pensons constamment. Le marché boursier est en chute libre, apparemment en réaction aux informations selon lesquelles le COVID-19 risquerait de faire disparaître nos épargnes de toute une vie si nous n’agissons pas. Pour autant, à la différence de celle du COVID-19 lui-même, la source d’anxiété sur le plan économique réside dans notre incertitude quant à ce qu’il convient de faire.

Autre mauvaise nouvelle, ces deux pandémies opèrent simultanément. L’une est susceptible d’aggraver l’autre. Les fermetures d’entreprises, l’explosion du chômage et les pertes de revenus alimentent une anxiété financière qui risque en retour de dissuader les personnes désespérément en recherche d’un emploi de prendre toutes les mesures appropriées contre la propagation de la maladie.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/QkVAuFBfr