Polio vaccine Media for medical/Getty Images

Aidons les héroïnes de l’éradication de la poliomyélite

NEW YORK – Le mois dernier, les États nationaux et d’autres donateurs se sont engagés à investir 1,2 milliard de $ pour aider à mener à la ligne d’arrivée une lutte vieille de 30 ans pour éradiquer la poliomyélite. À son apogée, l’épidémie de poliomyélite paralysait 350 000 enfants par année. L’an dernier, seulement 37 cas ont été signalés. Depuis le début de cette année, le chiffre se situe à six.

Mais malgré l’ampleur de ce progrès, la victoire sur la poliomyélite n’est pas encore assurée. Et un facteur — le rôle des femmes responsables de la vaccination — sera un facteur déterminant de cette victoire.

Les femmes ont longtemps été aux premières lignes des initiatives mondiales visant l’élimination de la poliomyélite. Ainsi dans les régions tribales du Pakistan, il n’est pas rare que l’on ne laisse pas rentrer les hommes chargés de la vaccination dans les foyers, alors que le personnel médical féminin peut sans problème administrer le vaccin aux enfants vulnérables, et aussi effectuer d’autres tâches d’immunisation de routine et prodiguer des soins de base.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/f6KNslh/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.