buiter11_BettmannGetty Images_helicoptersvietnam Bettmann/Getty Images

Les hélicoptères arrivent

NEW YORK – Suite à l’intensification de la pandémie de Covid-19, les États-Unis viennent d’adopter un plan de sauvetage économique de 2 000 milliards de dollars (l’équivalent de 9,2 % du PIB de l’année 2019). Le vote du Congrès fait suite aux mesures sans précédent déjà adoptées par la Réserve fédérale des États-Unis, qui s’engage dans une politique illimitée d’assouplissement monétaire et a lancé de nouveaux dispositifs pour soutenir les entreprises et maintenir le fonctionnement du crédit.

Pour une bonne part, la réponse américaine prendra la forme de « monnaie hélicoptère », une forme d’action préconisée par la Théorie monétaire moderne (TMM) qui consiste à financer la relance budgétaire par la banque centrale, laquelle rachète les émissions de dette publique lorsque cette dernière est creusée par les réductions d’impôts et l’augmentation des dépenses. L’économie américaine se détériore à une vitesse spectaculaire, en partie sous le choc sanitaire direct de la pandémie de Covid-19, mais surtout en raison des mesures de distanciation sociale, qui entravent la production et la consommation.

Étant donné les circonstances, on peut penser que le programme progressif de rachat d’actifs de la Fed atteindra au moins les 2 000 milliards de dollars si c’est ce qu’il en coûte pour éviter à l’État fédéral de se fournir sur les marchés d’actifs afin de financer ses nouvelles décisions. Au mois de janvier, avant que le coronavirus ne soit reconnu comme une réelle menace, le bureau du budget du Congrès prévoyait que le déficit budgétaire excéderait pendant au moins une décennie les 1 000 milliards de dollars.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/ojft1BJfr