Mexican women carry soft drinks to a birthday party Dana Romanoff/Getty Images

Le b.a.-ba du traitement des maladies non transmissibles

GENÈVE – L'Organisation Mondiale de la Santé a récemment commencé à tirer la sonnette d'alarme au sujet d'un nouveau microbe pathogène mortel appelé Maladie X. En fait, la Maladie X n'existe pas réellement, du moins pas encore. En fait, elle fait partie d'une astucieuse campagne de prise de conscience de l'opinion publique proposée par l'OMS pour préparer les citoyens et les gouvernements à la menace que représente les nouvelles maladies infectieuses.

Il ne s'agit pas de savoir si l'apparition de nouvelles maladies infectieuses dangereuses aura lieu ou non ; mais bien plutôt de savoir quand ces maladies vont se produire. Comme le stipule clairement l'annonce de l'OMS, nous avons un besoin urgent de développer des systèmes plus forts et plus réactifs en matière de santé publique pour lutter contre de futures épidémies.

Mais tandis que les poussées épidémiques de maladies infectieuses comme Ebola, grippe, Zika, SRAS, et - de manière hypothétique - la maladie X ont tendance à faire les gros titres, la plupart des praticiens de santé dans le monde comprennent que les maladies non-communicables (MNC) comme le diabète, l'hypertension et le cancer, représentent une menace encore plus grande pour la santé et la stabilité économique. Selon la Fédération Mondiale contre l'Obésité, les MNC liées à l'obésité pourraient coûter au monde près de 1,2 mille milliards de dollars par an d'ici 2025. Cela aura un effet de déstabilisation profonde sur les pays à revenus faibles et moyens et pourrait ruiner les efforts vers la sécurité mondiale en matière de santé.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

Help make our reporting on global health and development issues stronger by answering a short survey.

Take Survey

http://prosyn.org/xiR56sF/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.