Businessmans handing folded fifty euro notes Getty Images

Sur quoi les cryptomillionaires devraient-ils dépenser leur pécule ?

LONDRES – En février, Forbes a publié son tout premier palmarès des barons de la cryptomonnaie. La valeur d’actifs des 10 premiers sur la liste surpassait le 1 milliard $, et le plus riche, Chris Larsen, un Américain ayant innové dans le domaine des chaînes de bloc — dont le patrimoine vaudrait 8 milliards $. Selon l’éditeur du magazine, la meilleure façon de lever le voile du mystère entourant les monnaies numériques afin de les faire entrer « au stade de l’adolescence d’une catégorie d’actif respectable » est de mettre sous les feux des projecteurs ceux qui en ont le plus tiré profit.

Lorsque ce sera chose faite, les milliardaires des cryptomonnaies, forts de leur toute nouvelle notoriété, voudront montrer, comme beaucoup d’autres mécènes avant eux, qu’ils ont autant de cœur que de fortune. Et l’une des plus justes causes philanthropiques serait d’aider à améliorer les soins de santé dans les pays en développement.

Il y a quelques années, alors que j’œuvrais à titre de conseiller privé dans le secteur des soins de santé auprès de personnes fortunées au Soudan du Sud, en Gambie et en Tanzanie pour les conseiller sur les meilleures façons des entreprises qu’ils détenaient de réinvestir dans les collectivités dans lesquelles elles exerçaient leurs activités. Ces investisseurs — la plupart ayant fait fortune dans le pétrole — devaient répondre à d’intenses pressions sociales pour qu’ils mettent leur patrimoine au service de causes humanitaires.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

Help make our reporting on global health and development issues stronger by answering a short survey.

Take Survey

http://prosyn.org/8f2AGuC/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.