Le Jeu à Somme nulle du Hamas

Imaginez que vous avez un voisin. Entre lui et vous, c’est une vendetta immémoriale. Il sort une arme à feu et, depuis son salon rempli de femmes et d’enfants, tire sur vos fenêtres. Il a sa fille sur les genoux et il braque vos enfants. Il dit qu’il n’arrêtera qu’une fois que toute votre famille sera morte. La police est injoignable. Qu’est-ce que vous faites?

Vous pouvez choisir de ne pas réagir, ou très peu. Et c’est ce que vous faites, pendant un temps. Après tout, votre voisin est pauvre et traumatisé, ce qui vous déchire est  triste et compliqué et les torts ne sont pas que de son côté.

Mais un coup de feu atteint la chambre de votre enfant et vous décidez que ça suffit. Vous sortez votre arme, bien plus puissante. Vous vous essayez à une frappe chirurgicale: vous visez la tête du tireur et vous tentez d’épargner les innocents.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Lh15Nvv/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.