hertog2_(Xinhua Asad via Getty Images)_kuwait market Xinhua/Asad via Getty Images

Arguments en faveur d’un revenu universel de base dans les pays arabes

LONDRES – L’idée d’un revenu universel de base (RUB) distribué par la puissance publique suscite de plus en plus d’intérêt dans le monde développé. Si la mise en place d’un RUB se heurte en Occident à des obstacles politiques et budgétaires non négligeables, l’idée est séduisante dans une région où les conditions d’introduction d’un système universel d’allocation en numéraire sont plus favorables : la riche péninsule Arabique, productrice de pétrole.

Les monarchies pétrolières du Golfe, quoique largement autoritaires, offrent déjà à leurs nationaux des prestations sociales très généreuses : l’éducation et les soins de santé sont gratuits, l’énergie est bon marché et, surtout, l’emploi public est tacitement garanti. Les deux tiers environ des citoyens des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) sont employés par le secteur public.

Ce système a engendré à la fois une classe moyenne conséquente et d’extrêmes distorsions économiques. Les subventions énergétiques créent des dommages à l’environnement et favorisent de façon disproportionnée les ménages les plus riches, tandis qu’une fonction publique pléthorique et improductive éloigne les nationaux de l’économie du secteur privé. S’il arrive souvent, aujourd’hui, que les nouveaux entrants sur le marché du travail ne trouvent pas d’emploi dans la fonction publique, leurs attentes sont néanmoins faussées pour ce qui concerne les salaires et le temps de travail.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/L0GE3W5fr