stiglitz267_BRYAN R. SMITHAFP via Getty Images_trumpstockmarket Bryan R. Smith/AFP via Getty Images

La vérité sur l’économie Trump

NEW YORK – À l’heure du rassemblement annuel des élites mondiales de l’univers des affaires à Davos, une question simple se pose : leur engouement pour le président américain Donald Trump est-il toujours d’actualité ?

Il y a deux ans, rares étaient les dirigeants d’entreprise à se montrer préoccupés par le changement climatique, ou contrariés par l’intolérance et la misogynie de Trump. La plupart saluaient au contraire les baisses d’impôts décidées par le président en faveur des milliardaires et des grandes entreprises, et attendaient avec impatience de voir se déployer ses efforts de déréglementation de l’économie. Ainsi les entreprises pollueraient-elles encore davantage l’atmosphère, des Américains toujours plus nombreux se retrouveraient accros aux opiacés, les enfants continueraient de consommer des aliments diabétogènes, de même que se poursuivraient les manœuvres financières du type de celles à l’origine de la crise de 2008.

Aujourd’hui, de nombreux chefs d’entreprise parlent encore de poursuite de la croissance du PIB, et de cours boursiers record. Or, ni le PIB, ni le Dow Jones ne constituent une mesure judicieuse de la performance économique. Aucun des deux ne retranscrit l’état du niveau de vie des citoyens ordinaires, ni quelque évolution que ce soit s’agissant de la durabilité. En réalité, la performance économique des États-Unis constitue le principal élément à charge contre le recours à ces indicateurs.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/5Wv5EPmfr