1

Grands Maitres et croissance mondiale

Cambridge – L’économie mondiale entre dans une nouvelle décennie en 2010 et l’on peut se poser la question de savoir quel sera le prochain moteur de la croissance mondiale ? Parions que ces années seront une décennie au cours de laquelle l’intelligence artificielle se mettra en mode ‘vitesse d’échappement’ et commencera à avoir un impact économique aussi important que l’émergence de l’Inde et de la Chine.

Le monde du jeu d’échec influence évidemment grandement mon point de vue - un jeu auquel j’ai joué à un niveau professionnel et auquel je m’intéresse toujours. Bien que particulier, le jeu d’échec électronique permet néanmoins d’ouvrir une fenêtre sur l’évolution du monde de l’électronique et est un baromètre de comment les individus pourraient s’y adapter.

Un petit peu d’histoire pourrait être nécessaire. En 1996 et 1997, le champion mondial d’échecs, Gary Kasparov, a joué deux matches contre un ordinateur IBM appelé « Deep Blue ». A cette époque, Kasparov dominait le monde des échecs, tout comme Tiger Woods domine le golf aujourd’hui, enfin du moins jusqu’à récemment. Dans le match de 1996, Deep Blue a étonné le champion en gagnant la première partie. Mais Kasparov a rapidement adapté son jeu pour prendre partie des faiblesses de l’ordinateur dans une stratégie à long terme, par laquelle son jugement et son intuition semblaient tromper le fonctionnement mécanique de l’ordinateur.

Malheureusement, le bien trop confiant Kasparov n’a pas su prendre Deep Blue suffisamment au sérieux lors de la rencontre de 1997. Deep Blue a traumatisé le champion en gagnant le match 3,5 contre 2,5. De nombreux commentateurs avaient alors qualifié le triomphe de Deep Blue comme étant l’un des événement les plus importants du XXème siècle.