A general view of the Crimean bridge Mikhail Svetlov/Getty Images

L’heure d’une refonte financière mondiale

NEW YORK – En 2015, les États membres des Nations Unies ont uni leurs forces en s’engageant à atteindre un ensemble global et universel de 17 Objectifs de développement durable (ODD), qui couvrent toutes les dimensions du développement économique et social.

Il sera indispensable d’investir pour atteindre les ODD, qui visent à éradiquer la pauvreté et la famine, à lutter contre les changements climatiques, à bâtir des infrastructures résilientes, ainsi qu’à promouvoir une croissance économique durable. Seulement voilà, trois ans après l’annonce de ces objectifs, nous sommes encore loin d’exploiter suffisamment nos systèmes financiers dans la poursuite des ODD.

En coordination avec près de 60 agences et institutions internationales, l’ONU a récemment publié une évaluation des avancées mondiales dans la transformation de la finance, des politiques et des réglementations sur la voie des ODD. Ces travaux révèlent qu’en dépit de l’actuelle dynamique positive des investissements durables, les objectifs ne pourront être atteints que si nous réorientons l’ensemble du système financier vers des horizons d’investissement à plus long terme, tout en faisant de la durabilité une préoccupation centrale. Sans une vision à long terme, un certain nombre de risques, associés notamment aux changements climatiques, ne seront pas pris en compte dans les décisions d’investissement privé.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/mOYSoAw/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.