Africa KTS Design/Science Photo Library/Getty Images

Un meilleur cadre d’investissement pour l’Afrique

BERLIN – L’immense potentiel économique de l’Afrique n’est pas une nouveauté. Or, jusqu’à présent, les responsables politiques du monde entier n’ont pas su définir les étapes politiques et économiques nécessaires à la pleine expression du potentiel de ce continent. C’est la raison pour laquelle la présidence allemande du G20 a lancé l’initiative G20 Africa Partnership.

Au cœur de cet effort d’intensification de la coopération avec l’Afrique se situe le projet G20 Compact with Africa (CWA). Le CWA offre aux pays africains qui le souhaitent l’opportunité d’améliorer les conditions de l’investissement privé, notamment en matière d’infrastructures.

La structure du CWA est simple : les pays africains, aux côtés de leurs partenaires bilatéraux et d’organisations financières internationales qui connaissent le continent (notamment la Banque africaine de développement, le Groupe Banque mondiale et le Fonds monétaire international), élaboreront, coordonneront et appliqueront conjointement un certain nombre de mesures adaptées à chacun. L’objectif principal consiste à réduire le niveau de risque associé aux investissements privés, en améliorant les conditions économiques et financières, ainsi qu’en renforçant les institutions. Au fil des années, il est prévu que l’accroissement des investissements dynamise la croissance et la productivité, qu’elle crée des emplois, et qu’elle engendre une augmentation du niveau de vie, autant d’objectifs visés par le programme Agenda 2063 propre à l’Union africaine.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/8DOpr0u/fr;

Handpicked to read next