EEAS/Flickr

Sauver l'Ukraine pour sauver l'Europe

NEW YORK – Le contraste entre le résultat des récentes élections au Parlement européen et celui de l'élection présidentielle en Ukraine est très marqué. Les électeurs européens ont manifesté leur mécontentement quant à la manière dont fonctionne l'UE, tandis que le peuple ukrainien a exprimé son désir d'association avec l'UE. Les dirigeants et les citoyens européens devaient profiter de cette occasion pour examiner ce que cela signifie - et comment une aide à l'Ukraine peut aussi sauver l'Europe.

A l'origine l'UE a été conçu comme une association toujours plus étroite d'Etats souverains qui avaient la volonté de mettre progressivement en commun une part croissante de leur souveraineté au service de l'intérêt général. C'était une expérimentation audacieuse qui avait pour objectif de remplacer le nationalisme et le recours à la force par une gouvernance commune et le respect du droit.

Malheureusement, la crise de l'euro a transformé l'UE en quelque chose de radicalement différent : un tissu de relations entre pays débiteurs et pays créanciers dans lequel ces derniers imposent des conditions qui perpétuent leur domination. Etant donné la faible participation aux élections du Parlement européen et si l'on ajoute les voix du Premier ministre italien Matteo Renzi à celles des anti-européens de gauche et de droite, on pourrait dire que la majorité des Européens sont opposés à la situation actuelle.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Brem2FV/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.