De Copenhague à Copenhague

Cette semaine, les 15 chefs d'État et de gouvernement des pays membres de l'UE et les dirigeants des 13 pays candidats se rencontrent à Copenhague. L'objet de cette rencontre est clair : prendre les décisions nécessaires à l'élargissement de l'UE.

Nous mettrons un point final à un processus entamé voilà dix ans au cours d'un autre sommet, à Copenhague. En 1993, l'UE a fait le premier pas vers l'intégration au sein de l'UE des démocraties naissantes de l'Europe de l'Est et de l'Europe centrale. Nous sommes maintenant prêts à conclure les négociations avec le premier groupe des États nouvellement acceptés.

De « Copenhague à Copenhague » est donc devenu notre devise sous la présidence danoise de l'UE. C'est l'expression d'une contribution à la vision d'un projet et d'un processus exceptionnels, et de l'ambition du Danemark pour l'accomplissement d'une tâche qui a été placée entre nos mains.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/IiAWeau/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.