La révolution circulaire

DAVOS – Au XVIème siècle, l'astronome Nicolas Copernic a fait une découverte majeure : c'était bien le Soleil et non pas la Terre qui était au centre de l'univers connu. À l'époque, beaucoup ont dénoncé l'intuition de Copernic comme une hérésie contre la doctrine chrétienne établie. En fin de compte la révolution copernicienne a ouvert la voie à une nouvelle vision scientifique du monde et a amélioré la prospérité de l'humanité.

Aujourd'hui le monde a besoin d'un changement de paradigme d'une ampleur comparable. Mais cette fois, c'est le modèle économique dominant qui doit être transformé.

En 2030, la classe moyenne mondiale comptera près de cinq milliards de personnes. Et toutes ces personnes seront en demande du même genre de services et de confort matériel dont les populations riches ont longtemps profité. Cela va mettre une pression croissante sur l'environnement et épuiser le stock mondial de ressources.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/U5kPQbt/fr;
  1. haass102_ATTAKENAREAFPGettyImages_iranianleaderimagebehindmissiles Atta Kenare/AFP/Getty Images

    Taking on Tehran

    Richard N. Haass

    Forty years after the revolution that ousted the Shah, Iran’s unique political-religious system and government appears strong enough to withstand US pressure and to ride out the country's current economic difficulties. So how should the US minimize the risks to the region posed by the regime?

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.