0

La France, l'ennemie de l'Europe ?

La France, dirigée par le Président Jacques Chirac, est rapidement en train de devenir le plus grand cauchemar de l'Europe unie.

Il est suffisamment grave que M. Chirac divise l'Europe en promouvant sa prétendue politique étrangère « multipolaire ». L'insouciance manifestée par la France envers le Pacte de stabilité de l'UE, qui limite les dépenses déficitaires à 3 % du PNB, entraîne l'Europe à toute allure vers un tournant décisif important qui menace d'ébranler l'union monétaire européenne et l'euro lui-même.

Les pays plus petits de l'UE sont tout particulièrement furieux contre le refus entêté de la France à respecter les règles relatives aux dépenses déficitaires de l'UE. Ils considèrent la défiance française comme bien plus qu'un simple problème restreint de chiffres fiscaux.

« Il s'agit de déterminer si les grands pays sont enclins à sacrifier une partie de leur souveraineté nationale pour le bien de l'Europe, a indiqué un représentant influent de la BCE. Les Allemands ont au moins le mérite de tenter de maîtriser leurs déficits, a-t-il précisé. Mais les Français s'en moquent complètement, tout simplement. »