0

Quatre Etapes Essentielles pour Réussir Copenhague

NEW YORK – La conférence des Nations Unies sur le climat qui doit se tenir à Copenhague cette année, représente pour l’humanité une occasion historique de se mesurer à ce défi et de le résoudre de manière décisive. La nécessité de réduire foncièrement les émissions de gaz à effet de serre est irréfutable, si l’on veut éviter que le changement climatique ne tourne au chaos climatique.

En 2007, à Bali, les 192 Etats membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur le climat ont engagé des négociations sur une action renforcée contre le réchauffement. Ce processus doit culminer fin 2009 dans un accord ambitieux, qui doit entrer en action avant janvier 2013.

Il reste tout juste neuf mois, avant de toucher au terme de ce qui est l’un des processus de négociations les plus compliqués du monde aujourd’hui. L’an dernier, les négociateurs sont parvenus à une meilleure compréhension de ce qu’ils attendent des divers aspects du plan d’action qu’ils ont adopté à Bali, et ont recueilli idées et propositions. Le processus politique est maintenant entré dans une phase où se profilent des zones de convergence. Ces zones fournissent les bases d’une esquisse initiale d’accord, qui sera présentée à Bonn en juin.

Afin d’entrer en application mondiale avant 2013, l’accord de Copenhague doit répondre aux exigences politiques de tous les pays membres. Pour ce faire, il faut, dès cette année, obtenir toute la clarté sur quatre points-clé politiques.