A mining excavator Kirill Kikhmar/Getty Images

Le leadership climatique implique la fin de la production fossile

VANCOUVER/BERLIN – Un monde sans combustibles fossiles pointe à l’horizon. À l’heure où les énergies renouvelables de type éolien et solaire surpassent toutes les attentes, où la croissance des véhicules électriques s’élève bien au-dessus des prévisions, et où les gouvernements du monde entier comprennent l’urgence de la lutte contre le changement climatique, cet horizon sera nécessairement atteint.

Une question centrale demeure malgré tout, sur laquelle il va falloir se pencher plus sérieusement : comment allons-nous concrètement nous sevrer du pétrole, du charbon et du gaz ?

Il est de plus en plus urgent de répondre à cette question, à l’heure où plusieurs pays de la planète, de l’Argentine à l’Inde en passant par la Norvège, soutiennent des programmes de poursuite d’une production aux combustibles fossiles, et des explorations s’y rattachant. Ces gouvernements affirment que leurs nouveaux projets de combustibles fossiles s’inscrivent en conformité avec leurs engagements en vertu de l’accord climatique de Paris, alors même que la seule combustion de réserves déjà existantes de combustibles fossiles ferait augmenter les températures mondiales de plus de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels – bien au-delà du seuil convenu dans cet accord. Il y a là une contradiction stupéfiante.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/kHKC5qK/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.