Margaret Scott

Forger une vision européenne du monde

VARSOVIE – Certains regrettent le manque de ‘vision globale’ de l’Union Européenne. Son problème serait plutôt d’en avoir trop.

Leurs expériences et leurs intérêts communs impliquent que les Européens devraient partager un même avis sur les questions d’ordre international. Mais la triste réalité est que des pressions politiques, sociales et économiques tendent à pousser les membres de l’Union dans des directions opposées. Des histoires communes, semble-t-il, ne font pas le ciment de politiques communes.

Néanmoins, plus les politiques de l’Europe sont pragmatiques, plus les chances de succès sont grandes, surtout sur les sujets d’ordre mondial. Les Européens partagent à peu près les mêmes vues sur les problèmes du monde et appliquent souvent des méthodes et des stratégies communes pour tenter de les résoudre.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/T3W6rV5/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.