Football et philosophie

Gooooal!!! Sérénité divine, ou brûlure infernale, selon l'équipe qui marque : la nôtre ou la leur. Comment la trajectoire d'une balle peut-elle être responsable de tant de bonheur ou de douleur ? J'ai passé des semaines assis devant mon téléviseur à regarder la Coupe du Monde. Ma femme menace de divorcer et de prendre d'autres mesures disciplinaires. Quelle est la source de cette attraction, de cette magie ?

Le monde du jeu est notre perpétuel jardin d'Eden. On peut à tout moment délaisser notre réalité pour la liberté, l'innocence et le bonheur du jeu. Le foot et le jardin d'Eden ? Qu'ont-ils en commun ?

Chacun définit une sphère sacrée de liberté et d'ordre, d'innocence, de spiritualité et de justice par rapport à notre monde quotidien chaotique, esclavagiste, injuste et culpabilisant. L'échiquier, le court de tennis, le terrain de foot : dans leur périmètre, nous nous sentons libres, parce qu'en ces lieux, c'est nous qui décidons des règles sans être soumis à la loi de fer du monde extérieur. On s'y sent innocent, aussi, parce que le monde du jeu est aussi un monde d'innocence : un jardin d'Eden d'avant la chute. Là nous pouvons être puérils et égoïstes, nous pouvons assouvir notre besoin de réussite, de puissance et de domination, et tout cela sans aucune culpabilité.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/NBGOP3N/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.