Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

WEF in Davos Fabrice Coffrini/Getty Images

Le fantasme du gagnant-gagnant de la démocratie libérale

WASHINGTON, DC – Peu d'analystes avaient prévu le vote des Britanniques en faveur de la sortie de l'Union européenne ni le choix des Américains de faire de Donald Trump leur prochain président. Pourtant, il n'a pas fallu longtemps pour qu’émerge une explication consensuelle de ces erreurs de calcul. Néanmoins, quand on parle de ce genre de thèmes complexes qui peuvent avoir de grandes conséquences, il convient de se méfier des raisonnements faciles.

Le consensus actuel accuse les « élites » – dans les milieux universitaires, les médias et les entreprises – de s’être tellement pris au jeu de leur monde relativement cosmopolite et connecté au point de pas avoir pu écouter attentivement les groupes moins instruits et connectés. Parce que ces deux derniers groupes sont précisément ceux qui ont le moins bénéficié de la mondialisation, ils étaient les plus susceptibles de rejeter les institutions supranationales (dans le cas du Brexit) ou les candidats de l’establishment (dans le cas de l’élection de Trump). Les ignorer était, à bien des égards, une erreur évidente.

On peut reconnaitre beaucoup de mérite à ce point de vue. La « pensée de groupe » afflige régulièrement les élites financières et intellectuelles d'aujourd'hui, y compris les sondeurs, qui ont souvent fréquenté les mêmes écoles, travaillent ensemble, lisent les mêmes médias, et se rassemblent dans les mêmes conférences et événements, de Davos à Aspen.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/1ZfGgqofr;
  1. elerian122_Peter MacdiarmidGetty Images for Somerset House_bigdatascreentechman Peter Macdiarmid/Getty Images for Somerset House

    Adapting to a Fast-Forward World

    Mohamed A. El-Erian

    The world is going through a period of accelerating change, as four secular developments illustrate. Firms and governments must make timely adjustments, not only to their business models and operational approaches, but also to both their tactical and strategic mindsets.

    2
  2. roubini137_Mikhail SvetlovGetty Images_xi putin Mikhail Svetlov/Getty Images

    The White Swans of 2020

    Nouriel Roubini

    Financial markets remain blissfully in denial of the many predictable global crises that could come to a head this year, particularly in the months before the US presidential election. In addition to the increasingly obvious risks associated with climate change, at least four countries want to destabilize the US from within.

    8
  3. tharoor137_ Hafiz AhmedAnadolu Agency via Getty Images_india protest Hafiz Ahmed/Anadolu Agency via Getty Images

    Pariah India

    Shashi Tharoor laments that the government's intolerant chauvinism is leaving the country increasingly isolated.