Job seekers wait in line for a job fair  Scott Olson/Getty Images

Crise : on prend les mêmes, on recommence

BERKELEY – Au cours de ce siècle, quand les historiens économiques compareront la « Grande récession » qui a commencé en 2007 avec la Grande Dépression qui a commencé en 1929, ils arriveront à deux conclusions essentielles.

D'une part, ils diront que la réponse immédiate de la Réserve fédérale américaine et du Département du Trésor à la crise de 2007 était de premier ordre, tandis que la réponse qui a suivi la débâcle du marché financier en 1929 était de cinquième ordre, dans le meilleur des cas. Les conséquences de la crise financière de 2007-2008 ont été assurément douloureuses. Mais cette crise n'a pas été une répétition de la Grande Dépression, en termes de baisse du rendement et des emplois.

D'autre part, les historiens futurs diront également que la réponse à plus long terme des États-Unis après 2007-2008 a été de troisième ou pire, tandis que la réponse du Président Franklin Roosevelt, du Congrès et de la Fed dans les années qui ont suivi la Dépression ont été de deuxième ou même de premier ordre. Les politiques puissantes de l'ère du New Deal ont préparé le terrain pour la croissance rapide et équitable de la longue période de croissance d'après-guerre.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/QGbSEpx/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.