0L’exubérance brésilienne

Les résultats de la Bourse brésilienne, mesurés par l’index Bovespa qui tient compte de l’inflation, ont plus que quadruplé depuis la première victoire électorale du président Luis Inácio Lula da Silva en octobre 2002, et s’élèvent aujourd’hui à près du double de l’indice record de 2000. En comparaison, le Shanghai Composite, n’a que doublé durant cette période, tandis que la Bourse américaine, selon l’agence de notation Standard & Poor’s 500, n’a augmenté que de 50 pour cent. À vrai dire, les Etats-Unis n’ont jamais connu une augmentation multipliée par quatre des valeurs boursières sur moins de cinq ans, même durant la bulle spéculative de la fin des années 90.

Compte tenu du fait que Lula est un homme de gauche déclaré, qui compte Hugo Chávez et Fidel Castro parmi ses amis, la performance brésilienne est d’autant plus étonnante. Comment en est-il venu à présider à une telle flambée de la Bourse ? Les Brésiliens seraient-ils trop exubérants ? Serait-il temps pour les investisseurs étrangers de se retirer du marché ?

Les mouvements boursiers ne sont jamais faciles à expliquer, mais il y a des raisons de penser que les Brésiliens sont rationnellement exubérants. Les résultats des entreprises ont évolué parallèlement aux cours de la Bourse. La stabilité et la modération du coefficient de capitalisation indiquent que la progression spectaculaire de la Bourse ne reflète pas uniquement l’enthousiasme des investisseurs.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/7QEQWBf/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.