fischer165_Getty Images_europe Getty Images

Quelle grande puissance l’Europe peut-elle devenir ?

BERLIN – La Seconde guerre mondiale, ainsi que la période de décolonisation qui l’a suivie, ont mis fin à la domination mondiale, longue de plusieurs siècles, des grandes puissances européennes. Après 1945, aucune des deux grandes puissances mondiales – les États-Unis et l’Union soviétique – n’était européenne et une pléthore d’États nations ayant récemment accédés à l’indépendance firent leur apparition sur la scène mondiale.

À la suite des victoires remportées dans le Pacifique et en Europe, seuls les États-Unis étaient en mesure de fournir aux pays occidentaux, toujours prééminents, un ordre mondial politique et économique, assorti d’une protection militaire et de mesures de coopération politique et de libre échange, tandis que le reste du monde occidental cherchait à surmonter les tendances nationalistes et protectionnistes.

Les États-Unis ont également mis sur pied des institutions internationales fondées sur des règles. En Europe, ce cadre multilatéral a peu à peu évolué pour donner naissance à un nouveau système étatique européen (occidental) : l’Union européenne actuelle. Après la dislocation de l’URSS peu après Noël 1991, les Etats-Unis devinrent la seule superpuissance mondiale – et outrepassèrent rapidement leurs prérogatives. Ce « moment unipolaire » pris fin avec l’aberrante invasion, par une armée coalisée sous commandement américain, de l’Irak en 2003 – un pays dont les États-Unis cherchent à s’extirper depuis plus d’une décennie.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/y3SmoHBfr