Emmanuel Macron and President of the European Commission Jean-Claude Juncker John Macdougall/Getty Images

Trois voies possibles pour le futur de la zone euro

WASHINGTON, DC – Après une année tumultueuse, la situation politique semble se stabiliser dans toute l'Europe. Bien que le parti d’extrême droite Alternative fürDeutschland (Afd) ait obtenu près de 13% des voix aux récentes élections fédérales en Allemagne, il ne représente pas une menace sérieuse pour la direction de la chancelière Angela Merkel. En France – l'autre pilier du projet européen – le Président Emmanuel Macron peut compter sur une majorité parlementaire solide. Et, en dépit de l'incertitude qui entoure les détails du Brexit, il y a peu de doute que, quels que soient les plans futurs de l'Union européenne, le Royaume-Uni n’en fait plus partie en tant que membre.

Dès lors, la question est de savoir comment l'Union européenne et, en particulier, la zone euro, va maintenant avancer. Il y a trois possibilités.

La première option est « une union plus unie », comme l’a décrite le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, dans son discours sur l’état de l'union le mois dernier. La vision de Juncker rejette une Europe à plusieurs vitesses, en faveur de mesures uniformes prises par tous les membres de l'UE. Cela signifierait, pour commencer, l'élargissement de l'espace Schengen de voyage sans frontière pour inclure la Bulgarie et la Roumanie. Juncker a également appelé à des progrès vers une Union européenne des normes sociales, qui exprimerait une compréhension commune des droits aux aides sociales dans le marché unique.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/sbPTJsT/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.