0

Nouvelle Aube européenne

Aujourd'hui à Rome, les chefs d'Etat et de gouvernement des 25 Etats membres de l'Union européenne vont signer le traité pour une Constitution de l'Europe. Nous avons fait un long chemin depuis que les six membres fondateurs formèrent la Communauté économique européenne en mars 1957, depuis Rome également.

Une fois le traité signé, il sera présenté devant les parlements nationaux pour être ratifié. Il est donc d'importance cruciale de comprendre pourquoi le traité mérite d'être ratifié. Brièvement, il place plus que jamais les intérêts des citoyens européens au cœur des activités de l'Union européenne. Et il le fait de quatre manières différentes.

Tout d'abord, le traité pour la Constitution garantit que les institutions de l'Union respecteront les droits fondamentaux de toute personne au sein de l'UE. Le " catalogue des droits fondamentaux " inclus dans la Constitution est long, centré sur le respect de la dignité humaine, la liberté et l'égalité ainsi que les principes démocratiques et la primauté du droit. En les consacrant dans la Constitution, ces droits fondamentaux et ces principes acquièrent force de loi et les citoyens auront plus de recours pour faire appel devant la Cour de justice. De ce point de vue, l'UE est à l'avant-garde mondiale en matière de protection des droits fondamentaux.

Ensuite, le traité démocratise l'UE et rapproche le gouvernement des citoyens européens. L'Union n'a pas à interférer dans les affaires qui peuvent être réglées de manière satisfaisante au niveau local, régional ou national. Les objectifs de l'UE sont précisément ceux que les pays ne peuvent réaliser par eux-mêmes, tels qu'une économie plus forte et une plus grande sécurité.