0

La modeste mission de l'Europe

Dix nouvelles nations ont rejoint le 1er mai 2004 l'Union Européenne, qui atteint donc 25 membres. Deux autres sont en négociations d'adhésion, Roumanie et Bulgarie, et une dernière frappe à la porte, la Turquie.

Mais au-delà des célébrations auxquelles a donné lieu le récent élargissement et des préparatifs pour le suivant, quel effet cela aura-t-il sur les affaires du monde ? Comment les autres Etats membres des Nations Unies doivent-ils, et vont-ils, apprécier cet événement ?

Pour bien comprendre, il faut commencer par se débarrasser d'un des malaises de notre temps. Nous sommes des victimes permanentes et consentantes de l'événement, de l'instant. La télévision raccourcit les horizons. Plus personne ne pense à très long terme.

Or c'est à très long terme que cette aventure européenne est essentielle. Elle l'est pour deux raisons, l'une touchant la paix et les droits de l'homme, l'autre touchant le commerce et le développement.