Margaret Scott

La dernière révolution européenne

STOCKHOLM – L’histoire avance souvent à petit pas, mais il s’avère parfois que ces étapes comprennent de grandes implications.

Lors de la Saint Sylvestre 2009, la Suède a créé un petit précédent en mettant fin à la dernière présidence tournante de l’Union européenne en matière d’affaires étrangères et de sécurité. Après des années de présidence rotative de six mois, nous avons remis le flambeau aux nouvelles structures permanentes de l’UE, sises à Bruxelles conformément au Traité de Lisbonne.

Ce qui semble être un petit pas pour l’humanité est sans aucun doute un grand pas pour l’Europe.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/rwzeKoO/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.