0

L’Islam en Europe

OXFORD – L’accroissement de la présence musulmane en Europe est au coeur du débat dans l’ensemble du continent européen, à l'Est comme à l'ouest. Les nombreux débats qui ont éclaté sur le multiculturalisme, la laïcité, voire l’identité, sont la plupart du temps liés au facteur « islamique ».

Ce lien n’est pas nécessairement doctrinaire, puisqu’il existe une relation fondamentale, d'une part, entre les valeurs et les lois, et d'autre part, la culture et la diversité. En fait, plus que d'un débat sur l'Islam et sur les musulmans, l'Europe a besoin d'un dialogue approfondi avec elle‑même sur cette relation actuellement en crise.

La vraie question est la suivante : l'Europe peut-elle rester cohérente avec ses propres valeurs (démocratie, égalité, justice, respect, etc.) et en même temps tolérer et intégrer de nouveaux citoyens issus de religions et de milieux différents ? En d'autres termes, les Européens ont-ils suffisamment de ressources sur le plan intellectuel, linguistique et culturel pour conjuguer l’égalité avec une citoyenneté européenne toujours plus diversifiée ?

Le point de départ ne fait pas de doute : les gouvernements ne doivent pas confondre difficultés socioéconomiques (chômage, violence, marginalisation, etc.) et questions de culture et de religion. En d'autres termes, il ne faut pas « culturiser », « religioniser » ni « islamiser » les problèmes sociaux.