La Cour européenne face aux discriminations

La Cour européenne des droits de l'homme procède à des auditions concernant deux des affaires les plus importantes de son histoire. Comme dans l'affaire Brown v. Board of Education qui a permis de mettre fin à la ségrégation raciale en Amérique il y a un demi-siècle, il est demandé à la Cour européenne de donner son interprétation du principe fondamental d'égalité. Ses décisions devraient permettre d'établir des règles de base claires pour une future politique de l'Europe à l'égard de ses minorités ethniques et religieuses qui sont de plus en plus nombreuses. Les plaignants appartiennent à la minorité la plus pauvre et la plus importante d'Europe : les Rom ou tsiganes dont les ancêtres seraient venus d'Inde il y a plusieurs siècles.

L'une de ces affaires concerne 18 enfants rom de la ville d'Ostrava en République tchèque. Ils ont été placés dans des écoles "spéciales" destinées aux handicapés mentaux où ils ont reçu une éducation d'un niveau manifestement très bas. Ces enfants disent que ces écoles constituent un obstacle à leur évolution sociale et économique. Beaucoup de Rom sont envoyés dans des écoles spéciales alors qu'ils ne montrent aucun signe d'un quelconque handicap mental. Peu d'entre eux parviennent au lycée ou à l'université. Il en résulte un chômage bien plus élevé parmi les Rom que dans le reste de la population, ceci en République tchèque comme dans une grande partie de l'Europe. Des documents présentés à la Cour montrent que dans certaines régions de République tchèque, la probabilité qu'un enfant rom se retrouve dans une école spécialisée est 27 fois plus élevée que pour un autre enfant. Les plaignants estiment qu'il s'agit de ségrégation raciale, ce que le gouvernement nie avec la plus grande énergie. L'audition devant la Cour est prévue pour le 1° mars.

La seconde affaire concerne la Bulgarie. En 1996, la police militaire a abattu et tué deux conscrits rom qui avaient déserté d'un chantier de construction de l'armée. On savait pourtant qu'ils n'étaient pas dangereux et qu'ils n'étaient pas armés. La police militaire a tiré sur eux en plein jour à l'arme automatique dans un quartier à large majorité rom où habitait la grand-mère de l'une des victimes. Immédiatement après les faits, un membre de la police militaire aurait crié "Sale tsigane" en direction de l'un des habitants tout en le visant avec son arme. L'année dernière, un arrêt de chambre de la Cour a conclu que la fusillade et l'enquête à laquelle elle avait donné lieu avaient été marqués par une animosité raciale. A la demande du gouvernement bulgare, la Grande Chambre de la Cour a accepté de réexaminer l'affaire avant fin février.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/FwmV0qH/fr;
  1. An employee works at a chemical fiber weaving company VCG/Getty Images

    China in the Lead?

    For four decades, China has achieved unprecedented economic growth under a centralized, authoritarian political system, far outpacing growth in the Western liberal democracies. So, is Chinese President Xi Jinping right to double down on authoritarianism, and is the “China model” truly a viable rival to Western-style democratic capitalism?

  2. The assembly line at Ford Bill Pugliano/Getty Images

    Whither the Multilateral Trading System?

    The global economy today is dominated by three major players – China, the EU, and the US – with roughly equal trading volumes and limited incentive to fight for the rules-based global trading system. With cooperation unlikely, the world should prepare itself for the erosion of the World Trade Organization.

  3. Donald Trump Saul Loeb/Getty Images

    The Globalization of Our Discontent

    Globalization, which was supposed to benefit developed and developing countries alike, is now reviled almost everywhere, as the political backlash in Europe and the US has shown. The challenge is to minimize the risk that the backlash will intensify, and that starts by understanding – and avoiding – past mistakes.

  4. A general view of the Corn Market in the City of Manchester Christopher Furlong/Getty Images

    A Better British Story

    Despite all of the doom and gloom over the United Kingdom's impending withdrawal from the European Union, key manufacturing indicators are at their highest levels in four years, and the mood for investment may be improving. While parts of the UK are certainly weakening economically, others may finally be overcoming longstanding challenges.

  5. UK supermarket Waring Abbott/Getty Images

    The UK’s Multilateral Trade Future

    With Brexit looming, the UK has no choice but to redesign its future trading relationships. As a major producer of sophisticated components, its long-term trade strategy should focus on gaining deep and unfettered access to integrated cross-border supply chains – and that means adopting a multilateral approach.

  6. The Year Ahead 2018

    The world’s leading thinkers and policymakers examine what’s come apart in the past year, and anticipate what will define the year ahead.

    Order now