Thomas Lohnes/Stringer

L'Europe en manque de démocratie

MILAN – L'avenir de l'UE ne sera pas officiellement en jeu lors des élections qui viennent d'avoir lieu en Hollande et qui se tiendront prochainement en France, en Allemagne et en Italie, pourtant leur résultat pourrait être déterminant.

L'hostilité à l'égard de l'UE est plus répandue que jamais, ainsi que le montrent les campagnes électorales des insurgés populistes comme Geert Wilders en Hollande et Marine Le Pen en France. Mais les signes d'une renaissance ou d'une réinvention de l'UE apparaissent maintenant - par exemple dans les prises de position de Manuel Macron en France ou de Martin Schulz en Allemagne.

Pour être convaincantes, les campagnes favorables à l'UE doivent aborder les problèmes liés à l'euro. Adoptée par 19 des 28 membres de l'UE (27 après le Brexit), la monnaie commune est devenue une source majeure de désillusion quant à l'intégration européenne. Bien que la crise de l'euro sous sa forme aiguë soit derrière nous, la zone euro reste une construction fragile. En cas de nouvel épisode de volatilité, les doutes sur sa survie pourraient réapparaître rapidement.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/GZsP3NJ/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.