borrell16_KENZO TRIBOUILLARDPOOLAFP via Getty Images_special meeting defense spending KENZO TRIBOUILLARD/POOL/AFP via Getty Images

Le moment est venu de devenir sérieux en matière de défense européenne

BRUXELLES - La guerre de la Russie contre l’Ukraine a obligé l'Union européenne à relever des défis stratégiques connus de longue date. Notre tâche la plus immédiate consiste à mettre fin à la dépendance de l'Europe à l'égard des importations énergétiques russes, et ce processus est désormais en cours, avec en particulier un embargo pétrolier progressif qui concernera 90 % des importations russes à la fin de l'année.

Plus largement, l'Europe doit aussi développer une politique de sécurité et de défense efficace, ainsi que les capacités nécessaires pour la mettre en œuvre. Cette ambition n'est pas nouvelle, mais elle bénéficie d'un nouvel élan. La guerre déclenchée par la Russie montre clairement que nous devons franchir une étape vers une plus grande mise en commun des investissements en matière de défense. C'était la principale conclusion de la discussion sur la défense lors du Conseil européen qui s’est tenu cette semaine.

Tous les problèmes politiques diffèrent les uns des autres. Parfois, un défi semble si nouveau et dépourvu de précédent qu'il ne peut être relevé qu’après avoir procédé à l’évaluation du paysage modifié. Parfois, les solutions sont connues mais ce sont les ressources pour les mettre en œuvre qui font défaut. Le débat sur la sécurité et la défense européennes relève d’une troisième catégorie : le diagnostic et les solutions sont clairs, mais c’est la volonté politique qui a fait défaut jusqu’ici.

To continue reading, register now.

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

Subscribe

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

https://prosyn.org/mMGenqufr