hangS’affranchir de Moscou

La chute du communisme a donné l’occasion aux pays de l’ancien bloc soviétique d’accéder à l’économie de marché, à la démocratie et à l’état de droit. Certains pays ont fermement tourné le dos à leur passé communiste, d’autres ont pris plus de temps, et quelques-uns ont catastrophiquement échoué.

Jusqu’à récemment, la Moldavie et la Géorgie entraient dans cette dernière catégorie. Leur échec tant politique qu’économique était en grande partie dû à des mouvements séparatistes – activement soutenus par la Russie – qui avaient pour but de maintenir ces deux pays dans la sphère d’influence du Kremlin. Lorsqu’ils ont débouché sur des conflits sanglants en Transnistrie, en Abkhazie et en Ossétie du Sud, la présence militaire russe s

rquote est transformée en force de « maintien de la paix », de manière à maintenir son contrôle sur ces deux pays.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/05BmWho/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.