Éradication de la poliomyélite : un point charnière pour le Pakistan

ISLAMABAD – Début février, la campagne d’éradication de la polio au Pakistan a connu un nouvel épisode tragique avec l’assassinat de deux agents de vaccination et du policier qui accompagnait l’équipe. Ces derniers meurtres au Pakistan ont été suivis du meurtre de neuf agents de santé au Nigeria et précédés de l’attentat qui a tué neuf autres travailleurs de la santé pakistanais en décembre dernier et du meurtre, le jour du Nouvel An, d’agents du développement travaillant dans le secteur de la santé. Que ces travailleurs courageux continuent à être ciblés constitue un sérieux défi pour les communautés de la santé de ces pays et leur ambition collective à inoculer à chaque enfant un vaccin qui lui sauve la vie.

Dans le cas du Pakistan, le côté ironique de la situation est que l’éradication de la polio est un succès, avec seulement 58 cas en 2012 contre 197 en 2011. Malgré les récentes difficultés, les autorités pakistanaises ont à nouveau envoyé des équipes de vaccination sur le terrain dans 28 districts, où 12 millions d’enfants attendent d’être vaccinés. Le soutien massif de l’opinion publique à ces efforts d’éradication de la polio a été reflété par une résolution du Parlement et le Conseil des oulémas, un groupe de religieux influents, a également appuyé cette campagne.

Le dernier rapport du Comité de suivi indépendant de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite, publié en novembre 2012, a souligné les récents progrès du Pakistan – contrastant nettement avec les perspectives plutôt sombres du rapport précédent. Mais il est essentiel que les prochaines élections dans ce pays ne remettent pas en cause les gains récents, en particulier durant la saison où le risque de transmission du virus est faible et qui se prête le mieux à une éradication définitive de la maladie. Pour qu’elle réussisse, toutes les factions politiques doivent continuer à soutenir la campagne d’éradication.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/vkSAaGO/fr;
  1. China corruption Isaac Lawrence/Getty Images

    The Next Battle in China’s War on Corruption

    • Chinese President Xi Jinping knows well the threat that corruption poses to the authority of the Communist Party of China and the state it controls. 
    • But moving beyond Xi's anti-corruption purge to build robust and lasting anti-graft institutions will not be easy, owing to enduring opportunities for bureaucratic capture.
  2. Italy unemployed demonstration SalvatoreEsposito/Barcroftimages / Barcroft Media via Getty Images

    Putting Europe’s Long-Term Unemployed Back to Work

    Across the European Union, millions of people who are willing and able to work have been unemployed for a year or longer, at great cost to social cohesion and political stability. If the EU is serious about stopping the rise of populism, it will need to do more to ensure that labor markets are working for everyone.

  3. Latin America market Federico Parra/Getty Images

    A Belt and Road for the Americas?

    In a time of global uncertainty, a vision of “made in the Americas” prosperity provides a unifying agenda for the continent. If implemented, the US could reassert its historical leadership among a group of countries that share its fundamental values, as well as an interest in inclusive economic growth and rising living standards.

  4. Startup office Mladlen Antonov/Getty Images

    How Best to Promote Research and Development

    Clearly, there is something appealing about a start-up-based innovation strategy: it feels democratic, accessible, and so California. But it is definitely not the only way to boost research and development, or even the main way, and it is certainly not the way most major innovations in the US came about during the twentieth century.

  5. Trump Trade speech Bill Pugliano/Getty Images .

    Preparing for the Trump Trade Wars

    In the first 11 months of his presidency, Donald Trump has failed to back up his words – or tweets – with action on a variety of fronts. But the rest of the world's governments, and particularly those in Asia and Europe, would be mistaken to assume that he won't follow through on his promised "America First" trade agenda.