munday2_Mark WilsonGetty Images_hurricane Mark Wilson/Getty Images

Les nouveaux défis auxquels est confrontée l’analyse des risques climatiques

LONDRES – Au cours de ces dernières années, des températures dépassant tous les records et des événements météorologiques extrêmes ont fait apparaître les conséquences immenses des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur le climat de la planète. Ainsi cinq des pires catastrophes naturelles de l’histoire des États-Unis se sont produites après 2005, causant des dégâts qui se montent, en corrigeant les chiffres de l’inflation, à 523 milliards de dollars. Et au cours de la seule année 2020, l’Amérique a souffert 22 catastrophes naturelles de grande ampleur.

Le problème que rencontrent les entrepreneurs et les investisseurs est de traduire les modèles du changement climatique en conséquences pratiques potentielles et d’évaluer les répercussions financières des accidents climatiques. L’engouement croissant pour les données issues des modèles a nourri des inquiétudes quant à leurs éventuelles utilisations abusives pour ce qui touche aux décisions financières et à la communication, ou qui pourraient favoriser des inexactitudes dans les comptes et le « greenwashing ». Ces risques posent un problème particulièrement aigu aux investissements à long terme dans les infrastructures publiques, dont le cycle de vie est souvent de plusieurs décennies.

Les acteurs des marchés financiers ont en matière d’information climatique des besoins variables tant pour ce qui concerne le niveau de détail des estimations (concernant tel actif ou telle classe d’actifs, telle région, tel secteur, etc.) qu’en fonction de l’horizon temporel. Mais il est difficile d’estimer les mesures prises ou à prendre pour limiter l’exposition aux risques induits par le changement climatique en l’absence de données spécifiques sur les performances passées des organisations concernées. Celles-ci peuvent comprendre les conséquences qu’ont eues sur les entreprises les événements précédents, par exemple les inondations, la durée et l’étendue géographique des accidents, leurs conséquences, et l’efficacité de la réaction-adaptation.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/KA7ppwJfr