En finir avec la course à l’armement financier

CAMBRIDGE – À la question de savoir si les régulateurs et les législateurs sont parvenus à corriger les défauts du système financier qui ont conduit le monde au bord d’une récession majeure, la réponse est non.

Oui, les chances d’une récidive immédiate d’une profonde crise financière comme celle de 2008 sont sensiblement réduites par le fait que nombre d’investisseurs, de régulateurs, de consommateurs et même d’hommes politiques garderont longtemps en mémoire leur expérience de mort financière imminente. Et il pourrait donc se passer un certain temps avant que l’imprudence ne soit à nouveau de mise.

Mais en dehors de cela, peu de choses ont véritablement changé. La législation et la régulation mises en place à la suite de la crise ont principalement servi de pansements pour préserver le statu quo. Les hommes politiques et les régulateurs n’ont ni le courage politique, ni la conviction intellectuelle nécessaires pour revenir à un système beaucoup plus clair et plus direct.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/NuspFxa/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.