Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

hruby2_Gettyimages_globecoinblue Getty Images

Les multinationales traditionnelles sont-elles prêtes pour les marchés émergents ?

WASHINGTON, DC – Depuis 2010, la croissance économique dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire a été deux à trois fois plus rapide que dans les pays à revenu élevé. Les dix économies pour lesquelles on prévoit les taux de croissance les plus élevés au cours des quatre prochaines années sont toutes en Afrique ou en Asie du Sud-Est. Dans les années à venir, les marchés émergents en Afrique, Asie et Amérique latine représenteront également la part du lion de la croissance de la population mondiale, et connaîtront une expansion sans précédent de leur classe moyenne.

En raison de leurs populations plus jeunes et de plus en plus prospères, les marchés émergents entraîneront une explosion des dépenses de consommation. Les dépenses réelles (corrigées pour l’inflation) augmenteront trois fois plus vite que dans les pays développés, en raison de la poursuite de l'expansion de l'Internet et la connectivité mobile. Les entreprises qui ne tiennent pas compte de ces possibilités risquent de passer à côté de décennies de rendements futurs.

Pourtant, les marchés émergents posent des défis structurels importants aux entreprises multinationales des économies développées. Quatre questions se distinguent : un manque d'infrastructures physiques ; un déficit de données et le recours aux réseaux interpersonnels ; l'incertitude politique ; et l’informalité.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/MJgggc8fr;
  1. pisaniferry106_Mark WilsonGetty Images_phase one agreement trump china  Mark Wilson/Getty Images

    Explaining the Triumph of Trump’s Economic Recklessness

    Jean Pisani-Ferry

    The Trump administration’s economic policy is a strange cocktail: one part populist trade protectionism and industrial interventionism; one part classic Republican tax cuts skewed to the rich and industry-friendly deregulation; and one part Keynesian fiscal and monetary stimulus. But it's the Keynesian part that delivers the kick.

    4
  2. yu49_ShengJiapengChinaNewsServiceVCGviaGettyImages_G20trumpjinpingshakehands Sheng Jiapeng/China News Service/VCG via Getty Images

    PS Say More: Keyu Jin

    Keyu Jin assesses the “phase one” US-China trade deal, questions whether the US can ever accept China’s development model, and highlights a key difference in how the Hong Kong protests are viewed inside and outside China.
    0