Les leçons de la crise

ITHACA, USA – Le système financier américain est au bord de l'effondrement. C'est le gouvernement américain lui seul, devenant garant et prêteur de dernier ressort, qui a évité l'écroulement d'un capitalisme qui fut l'objet de tant d'éloges.

Que s'est-il passé dans un système financier longtemps présenté comme le plus complet et le plus sophistiqué du monde ? Où les choses vont-elles s'arrêter ? Quelles vont être les conséquences sur le système financier mondial ? Il est difficile de répondre à ces questions alors que nous sommes en pleine la crise. La situation empire de jour en jour - et même les week-ends n'apportent plus de répit face à cette avalanche de mauvaises nouvelles !

Quel que soit le résultat final, une chose est certaine, le reste du monde n'aura plus le même enthousiasme à l'égard des principes de l'économie de marché qui ont présidé au développement financier des Etats-Unis. Si des épreuves difficiles appellent des mesures extrêmes, l'intervention massive du gouvernement américain porte un rude coup à l'idée que l’Etat doit ne doit pas s'occuper du fonctionnement du système financier.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/kEpOBQl/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.